438 497-3512 rene@renearbour.ca

Et de trois, ton départ Gérald me touche beaucoup
Comment l’absence peut-elle toucher sans que je ne me fasse moi-même le coup ?
Je suis sans doute aidé par les souvenirs, la nuit dernière tu étais partout
Aujourd’hui tu y es encore, tes leçons ont fait que de mes défis, je peux aller au bout

Peu avant le tiens, il y eut le départ de Rhéa
Rhéa toi qui m’as fait faire de si grands pas
Très jeune, tu m’as amené à terre des hommes, et à la ronde
C’est un peu grâce à toi que j’ai eu envie d’apprendre le monde

Avant vous deux, Rachel était déjà partie
Indélébile est la trace qu’elle a laissée autour d’elle
Rachel, des tas de femmes sont venus te remercier et elles ont souri
En se rappelant tes forces et vos échanges qu’elles se rappelaient belles

Au reste de ma gang, j’aimerais dire que je vous aime déjà
Chaque rencontre qui se produit me reconnecte un peu à moi
Pour chacun de vous, je souhaite apporter autant que ce que vous m’avez donné
Peut-être dans l’espoir de croire que nous avons toutes et tous gagné à nous côtoyer

Surtout surtout avant, mais aussi pendant et, après la fin

À une prochaine parlure Gérald

 

 

Questions | Commentaires

Nous détestons tous et toutes ce genre de popup intempestif. Mais je dois vous le dire...

Tous les commentaires et toutes les questions sont lus.

Comme ces retours me sont vraiment précieux, je me permets de vous demander ce service.

Un court message qui dit: "Je cherchais quelque chose de précis, mais n'ai pas trouvé". Ou "Je t'envoie un courriel sous peu". Ou encore " J'ai perdu mon temps et suis frustré". Ce pourrait aussi être "Je n'aurais pas dit telle chose comme ça".

Je n'insiste pas plus. Vous devrez aller dans l'onglet "Contact" pour me laisser ce commentaire. Fermez simplement cette fenêtre. Elle ne vous importunera plus. Aucune autre fenêtre ne viendra interrompre.

Sans blague, les retours font mes journées. 

Merci d'avance.

Merci pour ce message

Share This

Partager

Merci de me faire connaitre